Rap et féminisme : deux mondes vraiment irréconciliables ?, 21 septembre 2017

En juillet, plusieurs groupes féministes tentaient d’empêcher la tenue d'un concert du rappeur Lorenzo à Dijon. Elles pointaient la violence de ses textes, envers les femmes notamment. Lui, s’est marré. Ce n'est que le dernier exemple en date d’un dialogue de sourd entre monde du rap, et les groupes de défense des droits des femmes. Éloïse Bouton est une ancienne Femen, et anime Madame Rap - un site sur les femmes du rap -, et elle explique surtout pourquoi « un rappeur et une féministe peuvent discuter »...

Lire l'article sur Greenroom

  • 21 Septembre 2017