Le tatouage, un nouveau territoire d'expression féministe, 7 mars 2018

"De son côté, Éloïse Bouton voit dans le tatouage un moyen de mettre en lumière des passages d’œuvres écrites par des femmes qu’elle estime trop peu reconnues et d’afficher ses convictions silencieusement. Car pour l’ex-Femen, le corps est éminemment politique. On peut notamment lire un extrait de Written on the Body de Jeanette Winterson sur son dos..."

Lire l'article sur Cheek

  • 07 Mars 2018