"Homophobie et rap, en voix de guérison ?", interview pour le magazine suisse LGBT+ 360°, 4 décembre 2019

"En France, ça met toujours du temps à venir, parce qu’on est en retard sur ces sujets de manière globale, affirme Éloïse Bouton. Comme les questions de genre sont arrivées en décalage dans la société, les problématiques d’orientation sexuelle arrivent aussi plus tard, y compris dans le rap. Par exemple, il n’y a toujours pas de rappeurs stars qui ont fait leur coming-out..."

Lire l'article sur 360°

 

  • 04 Décembre 2019