Féminisme

Rencontre avec Éloïse Bouton : la force des mots, interview pour Le Paratonnerre, 29 octobre 2016

Eloïse Bouton est journaliste, autrice, passionnée de musique et féministe. Auparavant militante Femen connue pour avoir été condamnée pour "exhibition sexuelle" après son happening à l’église de la Madeleine, Eloïse Bouton lie ses passions avec son site Madame Rap qui prouve qu’on peut adorer le hip hop et être féministe. Nous l’avons rencontrée pour parler sexe, égalité et musique...

Lire l'interview sur Le Paratonnerre

  • 29 Octobre 2016

Interview pour le blog Un Oeil Sur Mon Quartier, 16 août 2016

Le corps des femmes, et leur capacité à en disposer librement, est encore tellement tabou que je crois que Nicki Minaj ou Iggy Azalea font avancer les choses à leur manière. Ca ne veut pas dire que toutes les femmes doivent les imiter pour s’émanciper, mais ça le mérite d’exister et c’est une piste parmi d’autres. Car il existe bien DES féminismes et non un seul féminisme, monolithique, blanc, bourgeois, intellectuel, hétérosexuel, qui éclipserait tous les autres, parce que plus juste ou supérieur...

Lire l'article en entier sur Un Oeil Sur Mon Quartier

  • 16 Août 2016

"Eloïse Bouton : j’essaie de défendre des valeurs qui me semblent justes", interview dans Snakk, 3 août 2016

Pour beaucoup, Eloïse Bouton est un mystère. Plus connue pour son militantiste au sein du mouvement Femen  — qu’elle a quitté début 2014— Eloïse se définie désormais comme une militante féministe “sans étiquette”. Autrice, journaliste indépendante et membre du collectif de femmes journalistes Prenons la Une, elle écrit notamment pour “L’Obs”, “Brain magazine” et “Glamour”. Elle collabore également avec...

Lire l'article en entier sur Snakk

  • 03 Août 2016

Pourquoi je suis féministe et j'aime le rap, tribune dans Le Huffington Post, 14 juillet 2016

"Ah bon, tu es féministe et tu aimes le rap? Mais comment c'est possible?" Si vous saviez le nombre de fois que j'ai entendu cette phrase! Depuis toujours, le rap est décrié pour son sexisme. Sur fond de racisme latent, de mépris ou d'ignorance de cette culture, la société nous apprend qu'il s'agit là de la pire des musiques pour les femmes. Pourtant, je suis autant féministe et j'aime le hip hop. Dilemme...

Lire la tribune sur Le Huffington Post

  • 14 Juillet 2016

"Assez jeune déjà, j'étais sensible à toute forme d'injustice", interview dans L'Epoque, 8 juin 2016

 

Militante féministe engagée, fervente battante de manière générale pour les droits humains et sociaux, Éloïse Bouton s’est fait connaitre via son engagement au sein de FEMEN, mouvement qu’elle a aujourd’hui quitté. Une action de défense de l’avortement en 2013 lui vaudra un procès pour exhibition sexuelle ; une procédure qu’elle contestera vivement dans les médias, estimant notamment sur BFM TV que « on a jugé l’exhibition et pas l’acte politique ». Éloïse Bouton est également une journaliste musicale, mais aborde aussi dans ce métier les sujets de société. Il ne fait en tout cas aucun doute qu’elle est l’un des principaux symboles du combat féministe en France. Dans cet entretien, nous avons retracé avec elle son parcours, ses idées et sa vision de la société...

Lire l'article sur L'Epoque

  • 08 Juin 2016

Que reste-t-il de Simone de Beauvoir ?, interview dans Les Echos, 15 avril 2016

"Les réseaux sociaux ont tout changé et donné lieu à un nouvel activisme", remarque Eloïse Bouton, auteure de Confession d’une ex-Femen (Editions du Moment)"... "Notre combat, c’est la visibilité ", confirme Alix Béranger, cofondatrice de La Barbe en 2008, qui se reconnaît à peine dans la philosophie de Simone de Beauvoir : "Notre but n’est pas de mettre l’accent sur les femmes victimes des hommes organisateurs d’une société machistes, mais de mettre en avant les hommes, de les compter", précise-t-elle, même si elle reconnaît que Simone de Beauvoir est une "figure visible"...

Lire l'article sur le site des Echos

  • 15 Avril 2016

Apparition dans le teaser "La nudité politique" de Deborah De Robertis, 3 mars 2016

Vidéo réalisée à partir d'images du colloque "La nudité, une arme politique ?", organisé par Éloïse Bouton le 18 juin 2015 à l'Assemblée Nationale avec :

  • Tewfik Bouzenoune, avocat à la cour
  • Geneviève Fraisse, philosophe, directrice de recherche au CNRS, ancienne déléguée interministérielle aux droits des femmes et ancienne députée européenne
  • Deborah De Robertis, artiste et performeuse

 

 

  • 03 Mars 2016