Féminisme

"Seins nus dans l'église de la Madeleine: "Je le referais", interview sur BFMTV, 30 juillet 2015

Même si elle a depuis choisi de quitter le mouvement des Femen qu'elle jugeait trop "militaire", Eloïse Bouton reste marquée par cet engagement et ce geste de décembre 2013 où elle avait surgi nue dans l'église de la Madeleine, à Paris.

 

  • 30 Juillet 2015

"Le féminisme, c'est quoi ?", interview sur le site de Only Girls, 29 juillet 2015

Après les derniers débats récents, suite notamment aux déclarations de Lou Doillon au quotidien espagnol El Païs, et aux très multiples et non moins virulentes réactions qu’elles ont suscitées, j’ai décidé de réfléchir à la question du féminisme. Les mieux placées pour en parler étant, à mon sens, celles qui livrent au quotidien cette bataille pour les droits des femmes, j’ai contacté certaines militantes pour qu’elles nous proposent leur vision de la lutte contre le sexisme. 
 
La première d’entre elles à m’avoir répondu est la journaliste Eloïse Bouton. 
 
Eloïse Bouton est la première française à avoir rejoint le mouvement FEMEN, elle a d’ailleurs raconté son expérience dans un livre paru en janvier 2015, intitulé Confession d’une Ex-Femen. Elle revient sur son parcours, qui l’a fait passer par Ni Putes Ni Soumises, Osez le Féminisme ou La Barbe avant qu’elle rejoigne FEMEN, séduite par le mode d’action « ultra-moderne et novateur » du mouvement lancé par l’Ukrainienne Inna Shevchenko. Aujourd’hui, Eloïse Bouton reste une militante mais c’est désormais une « féministe freelance » qui a bien voulu répondre à notre questionnaire de Proust d’un genre nouveau...

Lire l'article sur le site de Only Girls

  • 29 Juillet 2015

Féminisme : pourquoi les propos de Lou Doillon sur Beyoncé posent problème, interview dans Metronews, 21 juillet 2015 

Pour Eloïse Bouton, militante féministe, journaliste et ancienne Femen, "Lou Doillon place sa vision de femme blanche au-dessus du féminisme pratiqué par Beyoncé, et Nicki Minaj, qui sont des femmes noires...

Lire l'article sur Metronews

  • 21 Juillet 2015

A-t-on le droit de se balader seins nus ?, article sur le site de Madame Figaro, 10 juillet 2015

En décembre dernier, l’ex-Femen Éloïse Bouton a pourtant été condamnée à un mois de prison avec sursis et à des dommages et intérêts pour « exhibition sexuelle » après une action seins nus, une décision dont la jeune femme a fait appel...

Lire l'article sur le site de Madame Figaro

  • 10 Juillet 2015

Changer la loi sur l'exhibition sexuelle ?, article dans le Live de Libération, 18 juin 2015

Ce matin, Eloïse Bouton organisait un colloque sur la nudité politique à l'Assemblée nationale. Eloïse Bouton, c'est cette militante féministe passée par les Femen qui, en décembre dernier, a été condamnée pour «exhibition sexuelle» suite à son action à la Madeleine. La jeune femme milite en effet torse nu... mais comme certains hommes qui, eux, n'ont pas été poursuivis (on se souvient par exemple de Sébastien Thierry, nu comme un ver lors des derniers Molières)...

Lire l'article en entier sur le site de Libération

  • 19 Juin 2015

Invitation au colloque sur la nudité politique publiée sur le site de Sergio Coronado, 17 juin 2015

Invitation au colloque sur la nudité politique publiée sur le site de Sergio Coronado, 17 juin 2015

J’accueille jeudi 18 juin à l’Assemblée nationale, le colloque de la militante féministe Éloïse Bouton sur le thème de la nudité en politique.

En quoi la nudité constitue-t-elle une arme politique? Pourquoi l’intention non sexuelle de ces acteurs est-elle considérée comme de l’exhibitionnisme ? Peut-on parler de nudité politique ?

Plusieurs intervenants tenteront de répondre à ces questions :

Éloïse Bouton, militante féministe et journaliste indépendante

Geneviève Fraisse, philosophe, directrice de recherche au CNRS, ancienne déléguée interministérielle aux droits des femmes et ancienne députée européenne.

Tewfik Bouzenoune, avocat à la Cour

Rachel Mulot, membre de La Barbe, groupe d’action féministe

Philippe Colomb, membre de la Vélorution et organisateur de la manifestation cyclo-nudiste de Paris

Déborah De Robertis, artiste et performeuse...

Lire le post sur le site de Sergio Coronado

  • 17 Juin 2015

Liberté, Egalité, Nudité, tribune dans Mediapart, 16 juin 2015

L'activiste féministe Éloïse Bouton organise un colloque à l'Assemblée nationale, le 18 juin, intitulé « La nudité, une arme politique ? » en vue de remettre en cause l'arbitraire de la loi sur l'exhibition sexuelle. Un texte écrit par les hommes et pour les hommes, considère-t-elle. « Alors que les tétons féminins continuent d’être perçus comme érotiques et indécents, l’homme nu, lui, interpelle ou amuse ».

La nudité peut-elle être utilisée comme arme politique ? Pourquoi une femme torse nu est-elle considérée comme une exhibitionniste alors qu’un homme ne l’est pas ? J’organise un colloque à l’Assemblée nationale, le 18 juin, pour ouvrir ce débat et changer la loi sur l’exhibition sexuelle, dont le flou actuel porte préjudice aux femmes...

Lire la tribune en entier sur le site de Mediapart

  • 16 Juin 2015

It's hard to be a topless feminist in France, tribune sur le site féministe américain The F-Bomb, 10 juin 2015

Many people probably think France is a feminist-friendly country. My experience as an activist with the international organization Femen has taught me that this is not the case. I've found that fighting for equality is costly and protesting topless for women's rights - as I have done - is not only unfairly considered exhibitionism, but has a damaging effect on my life. I joined Femen - a feminist organization whose members protest topless - in April 2012. The organization was born in Ukraine...

Lire l'article en entier sur The F-Bomb

Many people probably think France is a feminist-friendly country. My experience as an activist with the international feminist organization Femen has taught me that this is not the case. I’ve found that fighting for equality is costly and protesting topless for women’s rights — as I have done — is not only unfairly considered exhibitionism, but has had a damaging effect on my life.

I joined Femen — a feminist organization whose members protest topless —

- See more at: http://thefbomb.org/2015/06/its-hard-to-be-a-topless-feminist-in-france/#sthash.yvWCukuG.dpuf

Many people probably think France is a feminist-friendly country. My experience as an activist with the international feminist organization Femen has taught me that this is not the case. I’ve found that fighting for equality is costly and protesting topless for women’s rights — as I have done — is not only unfairly considered exhibitionism, but has had a damaging effect on my life.

I joined Femen — a feminist organization whose members protest topless

- See more at: http://thefbomb.org/2015/06/its-hard-to-be-a-topless-feminist-in-france/#sthash.yvWCukuG.dpuf

Many people probably think France is a feminist-friendly country. My experience as an activist with the international feminist organization Femen has taught me that this is not the case. I’ve found that fighting for equality is costly and protesting topless for women’s rights — as I have done — is not only unfairly considered exhibitionism, but has had a damaging effect on my life.

I joined Femen — a feminist organization whose members protest topless

- See more at: http://thefbomb.org/2015/06/its-hard-to-be-a-topless-feminist-in-france/#sthash.yvWCukuG.dpuf

Many people probably think France is a feminist-friendly country. My experience as an activist with the international feminist organization Femen has taught me that this is not the case. I’ve found that fighting for equality is costly and protesting topless for women’s rights — as I have done — is not only unfairly considered exhibitionism, but has had a damaging effect on my life.

I joined Femen — a feminist organization whose members protest topless

- See more at: http://thefbomb.org/2015/06/its-hard-to-be-a-topless-feminist-in-france/#sthash.yvWCukuG.dpuf

  • 10 Juin 2015