Féminisme

"Breasts on Facebook, stop the censorship Mark Zuckerberg!", tribune "Seins sur Facebook, arrêtez la censure Mark Zuckerberg" traduite dans le Huffigton Post américain, 3 février 2015

Hi Mark,

On January 29th, I released Confessions of an Ex-Femen Member through the publisher "Éditions du Moment." I joyfully decided to use the cover of my new book as the profile picture on my Facebook page. I did this without taking into account the specious prudishness of your virtual kingdom, as well as your penchant for censoring things unnecessarily.

Three days later, I realized that my profile picture had disappeared and that I could no longer log into my account. I received a message from your kingdom stating that my account had been blocked for an undetermined period of time. The reason? The cover of my book had been judged as "inappropriate" due to nudity (even though you have to stare at it for 10 seconds to notice the two breasts which are covered with a large typeface)...

 Lire la tribune en entier sur le Huffington Post

  • 04 Février 2015

Seins sur Facebook, arrêtez la censure Mark Zuckerberg , tribune dans le Huffington Post, 3 février 2015

Salut Mark,

Le 29 janvier, j'ai sorti Confession d'une ex-Femen aux Editions du Moment. Toute contente, j'ai décidé de mettre la couverture de mon livre comme photo de profil sur Facebook. C'était sans compter sur la pudibonderie duplice et spécieuse de ton royaume virtuel et sur son penchant pour la censure l'air-de-rien.

Trois jours plus tard, je réalise que ma photo de profil s'est évaporée et que je ne peux plus me connecter. Je reçois un message de ton royaume qui m'indique que mon compte a été bloqué pour une durée inconnue. Motif ? La couverture de mon livre, jugée inappropriée car contenant de la nudité (bien qu'il faille s'attarder plus de dix secondes pour discerner deux reliefs mameloniens recouverts d'une large écriture)...

Lire la tribune en entier sur le Huffington Post

  • 03 Février 2015

"La nudité politique des femmes n’est pas érotique", tribune parue dans Libération le 22 décembre 2014 pour demander la révision de la loi sur l’exhibtion sexuelle

Singataires : Christine Bard historienne, Karima Delli Députée européenne Europe Ecologie-les Verts (EE-LV), Isabelle Alonso Ecrivaine, Océane Rose Marie Comédienne et metteure en scène, Emilie Jouvet Réalisatrice et photographe, Christine Delphy Sociologue et chercheure au CNRS, Osez le Féminisme !, Didier Porte Journaliste et humoriste, Marie-Noëlle Bas Présidente des Chiennes de garde, Les Effronté-e-s, Virginie Despentes Ecrivaine et réalisatrice, Amandine Miguel Porte-parole de l’Inter-LGBT, Martine Billard Secrétaire nationale du Parti de gauche, Giulia Foïs Journaliste et auteure et Eva Darlan Comédienne. 

Nous, féministes, dénonçons la condamnation d’Eloïse Bouton, militante féministe reconnue coupable d’"exhibition sexuelle" par le tribunal de grande instance de Paris le 17 décembre. Cette ancienne membre de l’association Femen, qui avait mené une action individuelle à la Madeleine en décembre 2013 pour dénoncer les prises de position de dirigeants catholiques dans les débats sur le droit à l’avortement en Espagne, a été condamnée à un mois de prison avec sursis et à verser à l’Eglise 2 000 euros de dommages et intérêts et 1 500 euros de frais d’avocat.

C’est la première fois depuis quarante-neuf ans qu’une femme est incriminée pour exhibition sexuelle en France...

Lire la tribune en entier sur le site de Libération

  • 22 Décembre 2014

Pétition pour demander la révision de la loi sur l’exhibition sexuelle, 22 décembre 2014

Le 17 décembre 2014, la militante féministe Éloïse Bouton a été reconnue coupable d’exhibition sexuelle par le Tribunal de Grande Instance de Paris. Cette ancienne membre de l’association Femen, qui avait mené une action individuelle à la Madeleine en décembre 2013 pour dénoncer les prises de position de dirigeants catholiques dans les débats sur le droit à l’avortement en Espagne, a été condamnée à un mois de prison avec sursis et à verser à l’église 2 000 euros de dommages et intérêts et 1 500 euros de frais d’avocat...

Signer la pétition

  • 22 Décembre 2014

La nudité peut-elle être politique ?, article dans Brain, 18 décembre 2014

De juillet 2012 à février 2014, j’ai milité au sein de Femen, une organisation internationale née en Ukraine en 2008 qui lutte pour les droits des femmes. Son mode d’action, seins nus, a déclenché de violentes critiques. Quand je découvre Femen dans les médias en 2011, elles représentent à mes yeux des sortes de Lady Godivas de la génération Y, biberonnées au buzz, à l’outrance et à l’impertinence esthétique, qui déconstruisent tout, en jouant cependant avec des codes rebattus...

Lire l’article en entier sur Brain

  • 18 Décembre 2014

Comme le dit bell hooks, Feminism is for everybody".

Joseph Gordon-Levitt

Joseph Gordon-Levitt

"Pour moi, le féminisme signifie que si tu ne laisses pas le genre te définir, tu peux être qui tu veux, homme, femme, garçon, fille, peu importe. Alors oui, dans ce cas, je suis féministe. Si les gens ont une chance d’être qui ils veulent et de faire ce qu’ils veulent, c’est mieux pour tout le monde. Ca rend la société meilleure". 

Daniel Radcliffe

Daniel Radcliffe

"Il y a assurément plus de femmes scénaristes qu’avant, mais pourtant la plupart des rôles féminins demeurent écrits par des hommes. J’espère que l’industrie cinématographique va devenir plus paritaire".

Patrick Stewart

Patrick Stewart

"La vérité est que la violence conjugale et la violence envers les femmes touchent bon nombre d’entre nous. Nous devons tous y réfléchir et changer nos comportements qui contribuent, permettent, ignorent ou excusent toutes ces formes de violences".

John Legend

John Legend

"Tous les hommes devraient être féministes. S’ils se souciaient des droits des femmes, le monde serait meilleur. Nous sommes meilleurs quand les femmes sont émancipées et leur accomplissement améliore notre société".

Mark Ruffalo

Mark Ruffalo

"Ma propre mère s’est battue pour être autre chose qu’un objet que l’on possède. Dans sa vie, elle a décidé de devenir mère quand elle le souhaitait, elle s’est mariée quand elle le voulait avec la possibilité de gagner sa vie ou de ne pas travailler. Je souhaite que mes filles puissent faire les mêmes choix".

Louis C.K.

Louis C.K.

"Comment les femmes font-elles pour continuer à sortir avec des hommes, quand on sait qu’il n’y a pas pire menace qu’un homme pour une femme ? Nous sommes la menace numéro un pour elles ! D’un point de vue international et historique, nous sommes la première cause de violence et de chaos pour les femmes. Et vous savez quelle est notre menace numéro un ? Les maladies cardiaques".

Ryan Gosling

Ryan Gosling

"Il faut remettre en question la culture cinématographique qui prône l’expression artistique tout en soutenant des décisions qui résultent d’une société patriarcale. La Motion Picture Association of America (PMAA) accepte de montrer des scènes de femmes torturées, abusées et violentées à des fins de divertissement, mais essaie de censurer des scènes de cunnilingus. C’est misogyne par nature d’essayer de contrôler la représentation sexuelle des femmes".

Jay Baruchel

Jay Baruchel

"Je suis constamment agacé par la manière dont on écrit sur les femmes – particulièrement dans la comédie. Leur anatomie semble être le seul aspect qui définit leur personnalité, et je trouve cela injuste et choquant".

Eddie Vedder

Eddie Vedder

"Le droit d’avorter n’est pas juste un problème de femmes. C’est une question de droits de l’Homme. Si on parlait du corps des hommes, cela ne poserait pas problème. Pas dans notre société actuelle dominée par les hommes".

Alan Alda

Alan Alda

"Je pense que la misogynie est comme une maladie que nous devons soigner. Et si nous avons réussi à éradiquer la polio, je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas éradiquer la misogynie".

Erza Miller

Erza Miller

"Une femme sur trois dans le monde sera confrontée à la violence ou au viol au cours de sa vie. Pour moi qui ai été élevé par des femmes, je pense que toutes les causes révolutionnaires devraient commencer par lutter contre la misogynie".

Le Dalai Lama

Le Dalai Lama

"Je me considère féministe. N’est-ce pas comme ça que l’on appelle quelqu’un qui se bat pour les droits des femmes ?"

Barack Obama

Barack Obama

"Trop souvent, les femmes n’ont pas accès aux informations nécessaires pour combattre les inégalités salariales. Les femmes ne peuvent continuer d'attendre des salaires égaux. Je ne cesserai pas de me battre contre cette inégalité".

Joss Whedon

Joss Whedon

"L’égalité n’est pas un concept. C’est une nécessité. L’égalité est comme la gravité. Nous en avons besoin pour nous tenir debout sur cette terre, femmes et hommes, et la misogynie qui réside dans toute culture n’est pas une part obligée de la condition humaine". 

Donald McPherson 

Donald McPherson

"La plupart des hommes ne sont pas violents. Mais les hommes doivent cesser de rester silencieux. Appeler les violences faites aux femmes, le harcèlement de rue, le harcèlement sexuel, le viol ou les meurtres de femmes des « problèmes de femmes » permet aux hommes de les ignorer comme s’ils n’avaient pas une part de responsabilité ou comme s’il n’y avait pas d’enjeu à y mettre fin."

Daniel Craig

Daniel Craig

"Les femmes sont responsables des deux tiers du travail effectué dans le monde, et pourtant elles gagnent seulement 10% du revenu global et possèdent 1% des richesses… Alors, sommes-nous égaux ? Tant que la réponse ne sera pas oui, nous ne devons jamais cesser de nous poser la question".

Ben Stiller

Ben Stiller

"Je crois que les hommes veulent voir les femmes sous une certaine lumière, c’est inconscient et ils ne s’en rendent même pas compte. Cela vient de leur conception des femmes. J’espère que tout ça va changer".

Andy Samberg

Andy Samberg

"Depuis que les femmes et les hommes existent, il y a des femmes drôles. Des putains de mecs débiles continuent à dire que les femmes ne sont pas drôles. Ca me rend dingue. Je trouve ça dégueulasse et choquant".

Will Smith

Will Smith

"Quand vous êtes parent d’une petite fille, comment pouvez-vous lui apprendre que vous contrôlez son corps ? Si j’apprends à ma fille que c’est moi qui décide de sa coupe de cheveux, elle me remplacera plus tard par d’autres hommes qui lui serviront le même discours. C’est à elle de prendre ce genre de décisions".

Antonio Banderas

Antonio Banderas

"Chaque année, deux millions de femmes et de filles sont victimes de la prostitution, contraintes au travail forcé, à l’esclavage et asservies… Ces femmes sont nos sœurs, nos filles, nos grands-mères et nos mères. C’est inacceptable. Il faut que cela cesse maintenant".

  • 07 Décembre 2014

Qui a dit que l’anti-féminisme était l’apanage des hommes ? La preuve avec ce florilège de citations de femmes stars et pas très fans du terme “féminisme”.

Kelis 

Kelis

"Je me suis toujours détachée du mot féminisme, seulement parce que je pense que pour être véritablement féministe, ce mot est inutile. Je n’ai pas à me l’afficher sur le front ou sur mon t-shirt pour prouver que je suis heureuse d’être une femme ou que je pense que je mérite les mêmes droits".

Kylie Minogue

Kylie Minogue

 

"Bien sûr je pense que les femmes devraient avoir les même droits en tout, bien sûr, mais le reste est un terrain miné. Pour moi, c’est important de célébrer ma féminité, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde".

Lady Gaga 

Lady Gaga

"Je ne suis pas féministe. J’interpelle les hommes, j’aime les hommes. Je célèbre la culture mâle américaine, la bière et les grosses voitures".

Geri Halliwell 

Geri Halliwell

"C’est un étiquetage. Pour moi, le féminisme, ce sont des lesbiennes brûleuses de soutiens-gorge. C’est très anti-glamour. Il faudrait changer cette image. Nous avons besoin de célébrer notre féminité et notre douceur".

Lily Allen

 

“Féminisme. Je déteste ce mot parce que ça ne devrait même plus exister. Nous sommes tous égaux, alors pourquoi est qu’il y a un débat sur le sujet ?”

Lana Del Rey

Lana Del Rey

"Pour moi, le féminisme n’est pas concept intéressant. A chaque fois que les gens commencent à parler de féminisme, je suis là, ouais bon en fait cela ne m’intéresse pas vraiment. Je m’intéresse plus à l’espace, à ce qu’il peut advenir en termes de possibilités intergalactiques. Ma vision d’un vrai féminisme est celui d’une femme qui se sent assez libre pour faire tout ce qu’elle a envie de faire".

Brigitte Bardot 

Brigitte Bardot

"Je déteste le féminisme. Je suis une masculiniste".

Kirsten Dunst 

Kirsten Dunst

"Le féminisme a pour but précis de détruire la famille et le couple, donc au final l’amour en général et les relations hommes/femmes… (…) Parfois on a besoin d’un chevalier en armure, je suis désolée. On a besoin qu’un homme soit un homme et qu’une femme soit une femme. C’est grâce à cela que les relations marchent".

Sinead O’ Connor 

Sinead O’ Connor

"Je ne me considère pas féministe. Je refuse toute étiquette et surtout celles qui se terminent en –isme ou en –iste. Je ne m’intéresse pas à quelque chose qui exclut les hommes de quelque manière que ce soit".

Shailene Woodley 

Shailene Woodley

"Je ne suis pas féministe parce que j’aime les hommes et je pense que l’idée d’éduquer des femmes au pouvoir et à écarter les hommes du pouvoir ne marchera jamais parce qu’on a besoin d’équilibre".

 Kelly Clarkson 

 Kelly Clarkson

"Je ne dirais pas que je suis féministe, le terme est trop fort. Je pense que quand les gens entendent le mot féministe ils comprennent ‘écarte toi de mon chemin, je n’ai besoin de personne’. J’aime le fait que mon copain prenne soin de moi et soit un leader". 

 

  • 06 Décembre 2014

50 Cent

50 Cent

« Si tu es un mec de plus de 25 ans et que tu ne bouffes pas de la chatte, suicide toi bordel. Le monde sera meilleur. Lol »

« Je n'aime pas les pédales. Je n'aime pas qu’il y ait des homos autour de moi, je ne les respecte pas et je ne me sens pas à l'aise à leur côté. Je ne suis pas un connard. C'est juste que je ne peux pas les blairer surtout quand ils s’enculent entre eux. Nous n'avons rien en commun. Mais par contre les femmes qui aiment les femmes, c'est cool ».

Brigitte Bardot 

Brigitte Bardot

« Certains homosexuels ont toujours eu un goût et un talent plus subtil, une classe, une envergure, une intelligence, un esprit, un esthétisme qui les différenciaient du commun des mortels jusqu’à ce que tout ça dégénère en lopettes de bas étage, travelos de tous poils, phénomènes de foire, tristement stimulés dans cette décadence par la levée d’interdits qui endiguaient les débordements extrêmes “.

« Je trouve dommage pour tous les homos que certains d'entre eux se marginalisent, revendiquant des droits (mais lesquels, puisque l'homosexualité existe depuis la nuit des temps ?), en ridiculisant et en parodiant lors des Gay pride une préférence sexuelle que personne ne conteste. Personnellement, je trouve le Pacs inutile, mais encore une fois je m'en tamponne ».

Mel Gibson

Mel Gibson

« Ils se font prendre le cul, alors que ça sert juste à chier. Vu mon look, qui peut croire que je suis gay ? Il n’y a pas de confusion possible. Est ce que j’ai l’air d’un homosexuel ? Est-ce que je parle comme eux ? Est-ce que je bouge comme eux ? »

Cee Lo Green

Cee Lo Green

A un critique musical qui n’avait pas apprécié l’un de ses concerts : « J’imagine que tu es gay ? Et que ma masculinité t’a choqué ? Et bien va te faire foutre ! »

Chris Brown 

Chris Brown

A Raz-B, ancien membre du boysband les B2K :

« Tu es en manque d'attention ? Grandis mec ! Prends-toi une bite dans le cul, petit garçon ! »

« Dis moi, pourquoi tu ne te plaignais pas de te faire sucer quand l'argent coulait à flot ? Quand j'aurai besoin de conseils pour détruire ma carrière je t'appellerai ! »

 A Frank Ocean : « Mec, pas d’homos. »

Donald Trump

Donald Trump

Comparant l’homosexualité à des clubs de golfs : « Les gens choisissent de nouveaux clubs très longs, pas du tout attirants. Et je déteste ça ».

Donna Summer

Donna Summer

S’adressant au public lors d’un concert en 1983 : « C’était Adam et Eve, pas Adam et Steve. J’ai vu l’homosexualité diabolique qui émane de vous. Le Sida résulte de vos péchés. Mais ne vous méprenez pas, Dieu vous aime. Mais pas tels que vous êtes aujourd’hui ».

Ronald Reagan

Ronald Reagan

Nommé Homophobe de l’année en 1985, il s’est battu dans les années 70 pour durcir les lois anti-sodomie en Californie et traite les homosexuels de « malades infortunés ».

Le Pape Benoît XVI 

Le pape Benoît XVI

Il qualifie l’homosexualité d’ « intrinsèquement mal ».

Alec Baldwin

Alec Baldwin

A un journaliste sur Twitter : « Je vais te retrouver, George Stark, petite pédale toxique, et je vais te niquer. Je te mettrais bien mon pied au cul, mais je suis sûr que tu aimerais trop ça ».

Johnny Hallyday

Johnny Hallyday

« Alain Delon, c'est un vrai mec de toute façon. Je pense pas être un pédé moi non plus, hein, bon ».

Sexion d’Assaut

Sexion d’Assaut

« On est homophobe à 100%. Le fait d'être homosexuel est une déviance qui n'est pas tolérable ».

Admiral T

Admiral T

Dans la chanson « Batty Boy dead » : « On est venu pour brûler les pédés qui restent près de l'hôtel de ville... (…) Les pédés, c'est des cigarettes, brûlez-les comme des mégots... “

Eminem

Eminem

Dans la chanson « My words are weapons » : « Pas question que je sois le rappeur gay, je ne baise que des animaux ».

« Mes mots sont comme un poignard à bord dentelé
Ils te poignardent dans la tête, que tu sois un pédé ou une gouine ».

Jean Pascal

Jean Pascal

« C'est ce truc de pédés la danse, c'est un truc de pédales ».

Eric Zemmour

Eric Zemmour

« La norme, c'est la majorité, c'est comme ça (…), ça permet la reproduction de l'espèce donc c'est pour ça que c'est devenu la norme ».

« Je pense que les religions monothéistes sont très sévères avec l'homosexualité parce que à l'époque il y avait très peu de monde sur la terre. Et je pense que d'ailleurs que la tolérance moderne pour l'homosexualité vient de la surpopulation actuelle ».

Ron Hubbard (fondateur de la scientologie)

Ron Hubbard

« On devrait extirper ces gens de la société aussi vite que l'on peut et tous les interner, car c'est ici que gît la contagion de l'immoralité et la destruction de l'éthique. Les seules réponses semblent être la quarantaine permanente de ces gens, afin d'éviter la contagion de leur folie ».

The Game

The Game

« Les homos ne sont pas de vrais hommes ».

Sinik 

Sinik

Dans la chanson « Zone interdite » : « Marre de devoir plaider, de prendre des PV, marre de voir des PD ».  

Christian Vanneste (président du RPF - Rassemblement pour la France)

Christian Vanneste

« L’homosexualité est inférieure à l’hétérosexualité ».

« Si on universalisait le comportement homosexuel, l’humanité serait condamnée à mort ».

« Comme tous les comportements réflexes plutôt négatifs, on peut parfaitement l’inhiber ou le rééduquer ».

« Les gays sont une secte !...Ce n’est pas possible d’être gay et catholique. Quand on est catholique on doit obéir à l’église qui condamne le divorce, l’homosexualité, l’avortement ! »

« C’est étrange que l’on ait voté contre le classement de l’homosexualité comme maladie ».

 Pierre Lellouche (député UMP)

Pierre Lellouche

« Stérilisez les ».

Brigitte Barèges (ancienne députée-maire de Montauban)

Brigitte Barèges

« L’enjeu du débat sur le Pacs était que les couples homosexuels aient les mêmes droits que les couples hétérosexuels. Que leur manque-t-il aujourd’hui à part la robe de mariée ? Au nom de l’évolution des mœurs, notre société (…) devra-t-elle prendre en compte (…) d’autres pratiques sexuelles – et pourquoi pas le mariage avec les animaux ou la polygamie, si d’autres religions prennent le pas sur notre tradition judéo-chrétienne ? »

Christine Boutin

Christine Boutin

« Toutes les civilisations qui ont reconnu et justifié l'homosexualité comme un mode de vie normal ont connu la décadence ».

Jean-Marie Lepen

Jean-Marie Lepen

« L'activisme homosexuel fait peser une menace mortelle sur notre civilisation ».

« L'homosexualité n'est pas un délit, mais (…) elle constitue une anomalie biologique et sociale ».

Dominique Dord (maire d’Aix-les-Bains et député de Savoie)

Dominique Dord

« Le PACS est une patate chaude que l'on se refile de la Mairie au Tribunal d'Instance et pourquoi pas demain à la direction des services vétérinaires ».

David Douillet

David Douillet

« On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes ! »

Yves Fromion (député du Cher)

Yves Fromion

"Les tantes vont pouvoir se marier !"

Philippe de Villiers

Philippe de Villiers

"C'est un retour à la barbarie !"

Michel Meylan (ancien député de Haute-Savoie)

Michel Meylan

"Les homos, je leur pisse à la raie"

Raymond Occolier (maire du Vauclin en Martinique)

Raymond Occolier

« J'ai été élevé dans les valeurs de la chrétienté, je l'affirme, je ne veux pas de mariage homosexuel. Dans la Bible, Dieu dit que c'est une abomination “.

Robert Mugabe (président de la République du Zimbabwe)

Robert Mugabe

« Si les chiens et les porcs savent avec qui s'accoupler, les êtres humains restent-ils des êtres humains s'ils font pire que les porcs ? »

Lech Walesa (ancien président de la République de Pologne)

Lech Walesa

« Ces gens-là, il faut les soigner, imaginez que tous les gens empruntent cette voie, nous n'aurions plus de descendants ! »

Kazimierz Marcinkiewicz (ancien maire de Varsovie)

Kazimierz Marcinkiewicz

 

"L'homosexualité est contre nature (...) La famille est naturelle et l'Etat doit protéger la famille (...) Si une personne essaye d'infecter d'autres avec son homosexualité, alors l'Etat doit intevrenir".

Alessandra Mussolini (députée européenne)

Alessandra Mussolini

« Il vaut mieux être fasciste que pédé ».

Iouri Loujkov (ancien maire de Moscou)

 Iouri Loujkov

« Je proteste contre ces sodomites qui rampent comme des cafards! »

Joseph Sitruk (ancien grand rabbin de France)

Joseph Sitruk

 

« Accepter que des couples puissent se constituer autrement que dans la relation conjugale d'un homme et d'une femme, c'est aller contre l'équilibre naturel établi par Dieu ».

Richard Wertenschlag (Grand rabbin de Lyon)

Richard Wertenschlag

« Les homosexuels ont des problèmes médicaux de type génétique ou des problèmes de pulsions. Il faut donc mettre des parapets, des limites, ou alors on devient une société décadente avec des zoophiles et des pédophiles... L’homosexualité est une dépravation morale sur le plan biblique (…) une souillure de l’âme. La Bible, ce n’est pas moi qui l’ai écrite. Ou alors il faudrait faire un procès à la Bible qui interdit l’homosexualité et, une phrase après, la zoophilie ».

Ayatollah Musava Ardelsili

« Pour les homosexuels, l'islam a prescrit les peines les plus sévères (…) Après que la preuve a été établie conformément à la sharia, il faudra se saisir de la personne, la maintenir debout, la partager en deux avec une épée et soit lui trancher la tête, soit la fendre en deux tout entière. Il (ou elle) tombera [...]  Après sa mort, il faudra dresser un bûcher, placer le cadavre dessus, y mettre le feu et le brûler, ou bien l'emporter sur une montagne et le précipiter. Puis les morceaux du cadavre devront être rassemblés et brûlés. Ou alors, il faudra creuser un trou, y faire un feu et l'y jeter vivant. Nous n'avons pas de telles punitions pour d'autres crimes ».

  • 05 Décembre 2014

"Manif anti-Femen, l’extrême droite veut nous intimider. On lui sert juste de catalyseur", tribune dans le Plus de L'Obs, 8 février 2014

Vous faites quoi samedi après-midi ? Si vous n'avez rien de prévu et que vous avez envie de passer des instants délicieux en compagnie d'intégristes d'extrême droite, rendez-vous Place Vauban pour une manifestation anti-Femen organisée par l'AGRIF. Attention, il ne s'agit pas de l'Association des Gouines Réfractaires aux Intégristes Fascistes mais de l'Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l'Identité Française et chrétienne.

Sa mission ? Dissoudre les dissolues, les impies, les sorcières Femen...

Lire la tribune en entier sur Le Plus

  • 08 Février 2014

"Femen, j’ai été interpellée pour exhibition : mon torse nu n’est pas forcément érotique", tribune dans le Plus de L'Obs, 17 janvier 2014

Mardi, en écoutant la conférence de presse de François Hollande, l'une de ses déclarations m'a interpellée : "Il y a des actes et des paroles antisémites (...). Il y a des actes anti-chrétiens, avec des personnes qui pensent qu'on peut s'exhiber dans une église et faire des gestes qui touchent profondément les croyants. Aucun de ces actes ne peuvent être acceptés."

Et là, je me suis sentie visée. Crise de paranoïa de ma part ou égocentrisme démesuré ? Décidément, je cumule les pathologies. Car voyez vous, j'ai récemment appris que j'étais exhibitionniste. Le 7 janvier dernier, j'ai reçu une convocation à une audition au commissariat du 8e arrondissement de Paris. En me présentant dans les locaux de la police le 8 janvier à 11h30, je me suis retrouvée placée en garde à vue pendant huit heures. Motif : exhibition sexuelle, suite à une plainte déposée par le curé de la Madeleine après l'action Femen menée le 20 décembre 2013 dans son église...

Lire la tribune en entier sur Le Plus

  • 17 Janvier 2014