Articles récents

A la recherche de la nouvelle Diam's, octobre 2017

"Soprano, Alonzo, Jul, Maître Gims, PNL… Si les rappeurs squattent le sommet des charts en France, aucune rappeuse depuis Diam’s ne s’est hissée au rang d’artiste populaire. Frilosité des labels et stigmatisation des médias, retour sur les multiples causes de cette invisibilisation persistante dans un pays où le rap comptabilise les plus importantes ventes de disques."

 

 

  • 13 Octobre 2017

Portrait dans le livre "Corpus Tattoo" de The Tattorialist, qui rassemble des tatoué.e.s du monde entier, 12 octobre 2017

 

  • 12 Octobre 2017

Table ronde "Femmes et résistances" organisée par la compagnie Mémoires Vives à Strasbourg, 12 octobre 2017

Organisée à l'Espace K dans le cadre du Cycle Mémoriel de Transmission "Femme(s) et Résistance(s), d'ici et d'ailleurs, d'hier et d'aujourd'hui" programmé dans le cadre des Semaines de l'Égalité et de Lutte contre les Discriminations.

Modératrice :

- Sophia Hocini : Auteure du livre « Une Française de Fabrication », journaliste à la Zone d’Expression Prioritaire et ambassadrice de l’Association de Formation Etudiante pour la Ville.

Intervenants :

– Pierre-Yves Ginet : Photojournaliste, co-fondateur de l’association et du magazine « Femmes ici et ailleurs » 
– Éloïse BOUTON, Journaliste, autrice et militante féministe, fondatrice de Madame Rap, premier média en France dédié aux femmes dans le hip hop.

 

 

 

Photos © P-Mod Photographies

  • 12 Octobre 2017

"Trois freestyleuses à découvrir", article de Madame Rap pour Redbull France, 9 octobre 2017

Largement considéré comme masculin, le freestyle ne se soucie pas des questions de genre. La preuve par trois avec ces vidéos sélectionnées par Madame Rap !

Lire l'article sur Redbull

  • 09 Octobre 2017

ONPC: "Le montage est cynique, ça ressemble à quelque chose de scénarisé", 2 octobre 2017

Peut-on à la télévision parler des violences sexuelles qu'on a subies ? Samedi soir, dans On n'est pas couché, les larmes de Sandrine Rousseau face aux réprimandes de Christine Angot ont paru dire que non. Cette humiliation infligée à l'ex-secrétaire nationale adjointe d'EELV a fait réagir Eloïse Bouton. La militante féministe argue dans un post Facebook que "personne ne se remet tout seul de ces violences" et reproche à l'auteure de L'Inceste de "devenir bourreau". RMC.fr l'a interrogée.

Lire l'article sur RMC

  • 02 Octobre 2017

"Focus : cinq rappeuses à surveiller en 2018", article de Madame Rap pour SURL, 28 septembre 2017

Activistes, militantes féministes, chantres de l'empowerment... En 2017, les rappeuses cumulent les étiquettes et c'est tant mieux. Parce qu'on sait qu'il n'est pas aisé de se frayer un chemin dans la multitude de projets qui sortent heure après heure, on a décidé de s'unir à Madame Rap, premier média en France dédié aux femmes dans le hip-hop, pour vous présenter un panorama mondial de ce qui se fait de mieux coté MCing féminin.

Lire l'article sur SURL

  • 28 Septembre 2017

Rap et féminisme : deux mondes vraiment irréconciliables ?, 21 septembre 2017

En juillet, plusieurs groupes féministes tentaient d’empêcher la tenue d'un concert du rappeur Lorenzo à Dijon. Elles pointaient la violence de ses textes, envers les femmes notamment. Lui, s’est marré. Ce n'est que le dernier exemple en date d’un dialogue de sourd entre monde du rap, et les groupes de défense des droits des femmes. Éloïse Bouton est une ancienne Femen, et anime Madame Rap - un site sur les femmes du rap -, et elle explique surtout pourquoi « un rappeur et une féministe peuvent discuter »...

Lire l'article sur Greenroom

  • 21 Septembre 2017

Rap, femmes et violence : de la domination à la transgression, 16 septembre 2017

Souvent caricaturé comme une "musique sexiste", le rap n'est pas exempt de processus émancipateurs. Retour sur la place des femmes dans le rap et sur leur rapport politique à la violence.
En compagnie de la rappeuse Ryaam, de la journaliste Eloïse Bouton, initiatrice du média alternatif 'Madame Rap' et d'Emmanuelle Carinos, sociologue et organisatrice du groupe de recherche 'La plume et le Bitume' à l'ENS.

Voir l'événement Facebook

  • 16 Septembre 2017

Ces voix qui font rimer clito et abricot, 18 août 2017

Tout en plantant les clips qui carburent aux doigts léchouillés et aux décolletés sans visage, Bouton, «biberonnée à la punchline», écrit pour différents magazines, sans jamais se la jouer hypocrite et conciliante, même si ça lui coûte ses piges chez Glamour, et vise, avec Madame Rap, à donner une place et un pouvoir d'action, enfin, aux femmes et aux personnes de la communauté LGBT+, dans un espace artistique et ouvert.

Entre un déménagement et une conversation avec un troll qui la souhaiterait hétéro/dans son lit/avec une grosse bouche que pour lui, Bouton a accepté de répondre à mes questions...

Lire l'article sur Vice 

 

  • 18 Août 2017

Rap et Genre – Eloïse Bouton, Madame Rap et la diffusion des rappeuses, 1er août 2017

"Journaliste et militante féministe, Eloïse Bouton évolue dans un milieu où le rap est souvent mal perçu : “quand on dit qu’on kiffe Booba on se fait pas mal charrier“. L’idée de ce média naît de la suite d’une discussion houleuse pendant laquelle émerge la question de l’intersectionnalité et des clichés classiques sur les femmes dans le rap..."

Lire l'article sur Desinvolt

  • 01 Août 2017

Les selfies (nus) des femmes ne sont ni un "délit de narcissisme" ni de la soumission, 18 juillet 2017

Ça ne vous aura pas échappé, le selfie est partout. Cette pratique qui a envahi notre quotidien virtuel ne cesse cependant de diviser. D'un côté ses défenseurs, qui la perçoivent comme un outil d'empowerment en phase avec notre époque, de l'autre, ses détracteurs qui y voient une auto-instrumentalisation inconsciente des femmes, lobotomisées par la domination masculine...

Lire la tribune sur Le Huffington Post

 

  • 18 Juillet 2017

Pourquoi tout le monde pense que le rap est forcément une musique d’hommes misogynes, 2 juillet 2017

"Je ne crois pas qu’on ait entendu dire dans une rédaction : 'Parle juste du slip de Roman Polanski, pas de ses films, alors même que le mec a été accusé de viol'", s’insurge Eloïse Bouton, journaliste et fondatrice du site Madame Rap..."

Lire l'article sur Mashable

  • 02 Juillet 2017

Conférence "Du flow dans le rap", Jazz à Vienne, 1er juillet 2017

Et si le vrai chaînon manquant entre la ruralité du blues et l’ultra-urbanité du rap n’était en réalité rien d’autre que le jazz ? A travers leurs multiples mutations et les allers retours incessants qu’ils n’ont cessé de pratiquer entre eux, le jazz et le rap se conjuguent, s’imitent et s’inspirent depuis plus de 40 ans, comme deux parents proches d’une même famille.

Pour mettre en perspective ces questions, pas moins de six conférencier-es croiseront le mic’, dont notamment le jazzman Laurent De Wilde, Bruno Laforestrie (directeur de Mouv’), et les journalistes Olivier Cachin, Laurent Rigoulet, Stéphanie Binet et Eloïse Bouton (Madame Rap).

Voir l'événement Facebook

  • 01 Juillet 2017

Este video celebra 40 años de las mujeres en el hip hop, 21 juin 2017

Belelú, l’un des premiers médias en ligne en Amérique Latine basé au Chili (avec des branches au Mexique et en Espagne) parle de la vidéo de Madame Rap "40 ans de hip hop au féminin en 4 minutes".

"Le site féministe Madame Rap présente des femmes du monde entier qui luttent contre le sexisme dans la culture hip hop."

Lire l'article sur Belelu

  • 21 Juin 2017

Rencontre avec Madame Rap, 16 juin 2017

Madame Rap sera parmi nous pour la Wet For Me Pride édition au Cabaret Sauvage le 24 juin. On a taillé la bavette dans le vif du sujet avec Eloïse, sa fondatrice. Morceaux...

Lire l'article sur Barbi(e)turix

  • 16 Juin 2017

Vidéo. 40 ans de hip hop féminin en 4 minutes, 14 juin 2017

Le site Madame Rap a publié une vidéo retraçant 40 ans de hip-hop américain en mettant en scène 100 artistes féminines en réponse à une vidéo publiée il y a quelques jours par le duo de producteurs de Chicago The Hood Internet. Celle-ci retrace aussi 40 ans de hip-hop en 4 minutes, sauf que sur les 100 artistes évoqués, seules 3 sont des femmes : Missy Elliott, Nicki Minaj et Lauryn Hill...

Lire l'article sur La Parisienne

  • 14 Juin 2017

Pendant six mois le photographe Erwan Balanant et moi-même avons accompagné des bénévoles de l’Association pour le Développement de la Santé des Femmes (ADSF) lors de maraudes et avons rencontré des femmes en grande précarité dans des bidonvilles et des hôtels sociaux à Paris et sa région. L'exposition "A la rencontre des femmes oubliées" est le résultat de ce travail.

 

Voir le Tumblr de l'exposition

 

Femmes et précaires : la double peine, article dans Tribune Santé, 16 octobre 2017



 

A la rencontre des femmes oubliées au Haut Conseil à l'Egalité, 7 juillet 2017 

 

Présentation de l'exposition lors de la remise du rapport "La santé et l'accès aux soins : une urgence pour les femmes en situation de précarité" de Margaux Collet, Geneviève Couraud et Gilles Lazimi à la Secrétaire d'Etat à l'Egalité Marlène Schiappa.

 

Photographie : sortir de l'invisibilité les "femmes oubliées", Politis, 14 juin 2017

Après six mois de suivi des maraudes nocturnes, chaque mardi et jeudi, de l’Association pour le développement de la santé des femmes, c’est à son tour de nous emmener « À la rencontre des femmes oubliées ». Celles qui « sont dans nos rues, en bas de chez nous : mais invisibles et dont on ne parle pas, parce que leur situation est à la croisée de plusieurs tabous : la précarité, les femmes, la sexualité… », glisse la journaliste Éloïse Bouton, auteur des textes qui accompagnent les photographies...

Lire l'article sur Politis

 

Vernissage "A la rencontre des femmes oubliées", Centre Hubertine Auclert, 13 juin 2017

Pour l'ADSF, c'est l'occasion de témoigner de qui sont ces femmes que l'association accompagne depuis plusieurs années. Quel est leur quotidien ? Santé, logement, chômage, sexualité, à quelles préoccupations sont-elles confrontées ? Quelles difficultés s'ajoutent dans la précarité quand on est une femme ?...

Lire l'article sur le site du Centre Hubertine Auclert

 

Exposition "A la rencontre des femmes oubliées", Carenews, 6 juin 2017

Santé, logement, chômage, sexualité, violences, à quoi sont-elles exposées ? Et pourquoi la précarité a-t-elle un impact plus accablant encore sur les femmes que sur les hommes ?...

Lire l'article sur Carenews

  • 13 Juin 2017

40 ans de rap US féminin en 4 minutes, 13 juin 2017

Quarante ans de rap US résumés en quatre minutes, voilà une sacrée vidéo qui aura plu à de nombreux fans de hip hop à travers le monde. Néanmoins, la fameuse compilation devenue virale a oublié un gros pan de l'histoire des musiques urbaines. En effet, peu de rappeuses ont été retenues au milieu des 2 Pac, Chance The Rapper, Dr. Dre, DMX, Biz Markie, Busta Rhymes, Three 6 Mafia, Warren G, Kanye West, Kendrick Lamar, Eminem, etc. Le site madamerap.com a donc décidé de régler ce problème avec la manière, en proposant une vidéo ne présentant que des artistes féminines. De quoi kiffer encore un peu plus l'immense masse de talents présente outre-Atlantique...

Lire l'article sur Bookspa-P

  • 13 Juin 2017

50 rappeuses queer et LGBT en 5 minutes, 21 juin 2017

A quelques jours de la Marche des Fiertés LGBT de Paris, Madame Rap rappelle que le rap regorge de femcees aux identités et sexualités diverses et célèbre l’inclusivité et la pluralité de la culture hip hop. Car, contrairement aux idées reçues, le rap n’est pas la musique la plus sexiste/homophobe/lesbophobe/transphobe qui existe.

Voir la vidéo ici

 

40 ans de hip hop au féminin en 4 minutes, 12 juin 2017

Au cas où vous auriez raté l’info, le duo de producteurs de Chicago The Hood Internet a sorti il y a quelques jours une vidéo retraçant 40 ans de hip hop en 4 minutes. Au programme, 150 titres, des mash-ups bien ficelés et 100 artistes mis à l’honneur. 100 artistes dont 97 hommes. En effet, hormis Missy Elliott, Nicki Minaj et Lauryn Hill, les femmes sont totalement exclues de cette rétrospective au profit d’une sélection bien couillue.

Pour leur rendre la place qu’elles méritent et rappeler que le hip hop s’est aussi construit avec elles, Madame Rap vous livre sa version de 40 ans de hip hop au féminin en 4 minutes, avec 100 rappeuses américaines que nous n’avons pas eu grand mal à dénicher. Comme quoi hein.

Voir la vidéo ici

  • 12 Juin 2017

Rap et genres de la domination à la transgression, 27 juin 2017

Hip Hop Citoyens, Madame Rap et La Gaîté Lyrique se réunissent pour organiser une conférence sur le thème "Rap et genre de l’émancipation à la transgression" dans le cadre de la 12ème édition du festival Paris Hip Hop, avec l'intervention de :

• Marie Sonnette, maîtresse de conférence en sociologie, spécialisée dans l’engagement politique des rappeurs en France,

• Alice Aterianus-Owanga, anthropologue spécialisée dans le hip-hop et les pratiques musicales urbaines au Gabon,

• Éloïse Bouton, fondatrice du site Madame Rap, journaliste et militante féministe,

• Chilla, rappeuse.

Une musique d’hommes ou une musique machiste. Voici comment le rap est souvent présenté dans les médias grand public et la culture populaire, qui le font ainsi passer pour le relai privilégié de la domination masculine. Pourtant, ce type de discours ne prend pas en compte les contextes qui favorisent ces affirmations de masculinités et en dissimule les enjeux, les contours et les significations. En outre, depuis ses débuts, le rap est aussi employé comme outil d'expression émancipateur par de nombreuses femmes, et comme moyen de subvertir des formes de domination dans les domaines du genre, de la classe et de la race. Dans le prolongement des réflexions engagées à la Maison des métallos en février 2017 dans le cadre du colloque universitaire "Conçues pour durer, perspective francophone sur les musiques hip-hop", cette table-ronde discutera de ces questions à partir d'exemples internationaux, notamment dans le rap français et africain, et réfléchira à la manière dont ce style musical permet d'inventer des modèles de masculinités et de féminités alternatives.

Voir l'événement Facebook

  • 05 Juin 2017

Peut-on être féministe et aimer la galanterie ?, 11 mai 2017

Pour Eloïse Bouton, journaliste et féministe, la courtoisie est préférable à la galanterie, qui induit un changement de comportement en présence des femmes. « On peut être un goujat pro-féministe, un courtois sexiste, un goujat sexiste ou idéalement un courtois pro-féministe ! », nuance la fondatrice de la plate-forme Madame Rap...

Lire l'article sur Les Intelloes

  • 11 Mai 2017

Éloïse Bouton : Journaliste et féministe free-lance, 27 avril 2017

 

© Shehan Hanwellage

"Le corps des femmes et leur droit à en disposer reste un tabou majeur. On le voit dans les débats suscités par le port du voile, la prostitution et l’IVG. Dans chaque cas, il s’agit de décider à la place des femmes ce qu’elles peuvent ou ne peuvent pas faire de leur corps. La religion et la morale y sont aussi pour beaucoup. Même s’il est plus progressiste que ses prédécesseurs, le Pape dit encore aujourd’hui que l’avortement était un "péché grave".

 
Derrière tout ça, c’est la volonté de contrôler le corps des femmes qui est en jeu. Dans l’esprit collectif, il appartient à tous sauf aux concernées. Il est intéressant de noter que quand la société patriarcale agit sur le corps des femmes, dans la publicité, les médias, la politique, la culture, et les objective, les musèle, les culpabilise ou les norme, personne ne s’en offense. C’est la domination intégrée dans toute sa splendeur."...

Lire l'interview sur Focus Inside

  • 27 Avril 2017

Invitée de Gouinement Lundi, 24 avril 2017

Gouinement Lundi, l’émission 100% lesbiennes et bies, une émission animée par Mathilde et Léa Lootgieter, en partenariat avec l’Inter-LGBT et SOS Homophobie.

Ce mois-ci GL spécule et complote… avec une émission dédiée aux « Médias : le complot féministo-LBT en question », et a le plaisir de recevoir :

Alice Coffin, co-présidente de l’AJL
Éloïse Bouton, journaliste indépendante en société et culture, spécialisée dans les droits des femmes, les féminismes et le hip hop
Bibia Pavard maîtresse de conférence à l’IFP-Paris 2

Réécouter l'émission

  • 24 Avril 2017

Tartuffe face à Marie-Madeleine : Retour sur la condamnation d’une ex-Femen pour exhibition sexuelle, 11 avril 2017

Dans un arrêt du 15 février 2017, la Cour d’appel de Paris estime que l’action d’une Femen dans l’église de la Madeleine est bien constitutive d’une exhibition sexuelle. Cette décision illustre l’ambiguïté de cette infraction qui, tout en assurant l’interdiction d’une agression sexuelle, permet au juge de se faire le censeur des atteintes à la morale religieuse. L’aveuglement du juge pénal concernant le caractère militant de la démarche, le conduit même à négliger le contrôle de l’atteinte à la liberté d’expression, au sens de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme...

Lire l'article sur La Revue des Droits de L'Homme

 

  • 11 Avril 2017

7 choses que vouss ignoriez sur la cyprine, 10 avril 2017

Depuis toujours, les fluides corporels des femmes font peur. Elles ont des règles bleues, portent des culottes en dentelle blanche, des jupes tourbillonnantes et se roulent dans des champs de tournesols quand elles menstruent. Elles transpirent éventuellement quand elles accouchent ou courent le 100 mètres aux JO et leur caca sent la violette (d’ailleurs, la plupart du temps, elles ne font pas caca). Évidemment, la cyprine n’échappe à la règle...

Lire l'article sur Cheek

  • 10 Avril 2017

Le Féminisme 2.0 : Comment les féministes utilisent internet pour défendre leurs droits, 8 avril 2017

Éloïse Bouton ajoute "qu’être militante, ce n’est pas nécessairement se mettre en danger, ce n’est pas un acte sacrificiel. Cette volonté qu’ont les filles de se protéger est en cohérence avec leur engagement"...

 

 

 

Lire l'article sur le site de Rolling Stone

  • 08 Avril 2017

Féminisme : où en sommes-nous ?, interview pour la radio Open Your, 6 avril 2017

Si le féminisme est toujours d’actualité au 21ème siècle, c’est que malheureusement les inégalités entre les femmes et les hommes perdurent. L’occasion de rappeler que le féminisme et ses divers mouvements, a pour but d’atteindre l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes...

Réécouter l'émission (à partir de 21'23)

  • 06 Avril 2017

 

Rien de tel qu'un freestyle pour prouver que les rappeuses n'ont rien à envier à leurs homologues masculins !

Madame Rap organise son premier Madame Rap CypherParis samedi 1er avril au TERRASS HOTEL , en direct sur Facebook Live à partir de 19h !
Emeraldia Ayakashi, DJ de Madame Rap, squattera les platines accompagnée de cinq MCs françaises et internationales pour célébrer dignement le rap au féminin !
Avec :
- Toya Delazy ( Afrique du Sud )
- HECHI MC ( Chili )
- ILLUSTRE ( France )
- Dinamita Boom ( Costa Rica )
- Lor'A Yéniche ( France )

  • 31 Mars 2017

"Féministe freelance", portrait dans Encore Magazine n°3, 23 mars 2017

Féministe depuis son plus jeune âge, Éloïse Bouton s'est forgée une solide culture avant de devenir militante. Au sein d'Osez le Féminisme, La Barbe et des Femen, elle a expérimenté toutes les formes d'activismes, des plus traditionnelles aux plus radicales. Journaliste indépendante, elle revendique aujourd'hui un statut de féministe freelance et lance son média label, Madame Rap...

 

 

 

 

Lire un extrait de l'article

Acheter le magazine

  • 23 Mars 2017

Les chanteuses de R&B sont-elles vraiment féministes ?, 24 mai 2017

Depuis le début des années 2000, de nombreuses stars du R&B, de TLC à Destiny’s Child en passant par Alicia Keys, sont érigées en icônes féministes sans pour autant qu’elles le revendiquent. Alors comment comprendre cette ambivalence et savoir si elles sont féministes ou pas?...

Lire l'article sur Cheek Magazine

 

Les hommes ont tout intérêt à être féministes et l'ont bien compris, 10 mars 2017

Par convictions profondes ou déconstruction (parfois inachevée), de plus en plus d’hommes se revendiquent féministes. Mais qu’ont-ils vraiment à y gagner?...

Lire l'article sur Cheek Magazine

  • 10 Mars 2017

Un Tumblr contre le cyber-harcèlement, 3 mars 2017

Après Paye ta shnek et autres Paye ton taf, un nouveau tumblr, Paye ton troll est consacré à dénoncer le cyber-harcèlement : la journaliste et ex-Femen Eloïse Bouton est à l'origine de ce projet qui donne une idée de la violence des propos et de la teneur des menaces à l'encontre des féministes...

Lire l'article sur Libération

  • 03 Mars 2017

"Femen un jour, féministe toujours", portrait dans Soixante-Quinze, mars 2017

La condamnation de cette activiste pour "exhibition sexuelle" a été confirmée en appel. Journaliste parisienne, elle milite toujours pour les droits des femmes, mais avec d'autres armes. 

"En classe de première, je choisis Violette Leduc à la bibliothèque. Je choisis un livre d'elle au hasard, parce que j'aime bien le prénom et que le violet est la couleur de Prince."

 

 

 

 

Lire l'article sur le site de Soixante-Quinze

  • 01 Mars 2017

L'invisibilité des femmes dans le rap : Entretien avec Madame Rap, interview dans Eclectea, 1er mars 2017

Après avoir posé des bases dans un premier entretien consacré à l’opposition douteuse, mais pourtant admise, faite entre le rap et le féminisme, rentrons un peu plus dans le détail. En effet, malgré le manque de fondement de cette opposition, les femmes restent invisibilisées dans le rap. J’ai donc rencontré Eloïse Bouton, militante féministe et fondatrice de Madame Rap, un site qui entend « viser à redonner aux femmes la place qu’elles méritent » afin de réfléchir en profondeur sur le sujet...

Lire l'article sur Eclectea

  • 01 Mars 2017

Paye Ton Troll, un Tumblr contre le cyberharcèlement, 28 février 2017

Parce ce qu'il ne fait pas toujours bon être une femme sur Internet, et encore moins féministe, une plateforme recueille les pires commentaires malveillants les visant. Pour mieux les dénoncer...

Lire l'article sur Grazia

  • 28 Février 2017

L'ex-Femen Éloïse Bouton : "Pour moi, il s'agit d'un procès pour blashphème", interview dans Le Grand Mix de Radio Nova, 27 février 2017

C'est vrai que Nova nous procure chaque jour pas mal de détente mais on est quand même obligé de rester en alerte, vu les temps qui courent. Aujourd'hui c'est avec Éloïse Bouton qu'on a rendez-vous...

Réécouter l'interview sur le site de Radio Nova

  • 27 Février 2017

Playlist d'une vie d'une ex-Femen, Éloïse Bouton, interview sur OUI FM, 27 février 2017

En studio, Éloïse Bouton garde quand même le sourire. Le 15 février dernier, elle a pourtant été condamnée en appel pour exhibition sexuelle. La première Française depuis 1965...

Lire l'article sur le site de OUI FM

  • 27 Février 2017

Paye Ton Troll : ce Tumblr lutte contre le cyberharcèlement des féministes, 17 février 2017

Un nouveau Tumblr dédié aux témoignages de cyberharcèlement vient de faire son apparition. Créé par une journaliste, Paye Ton Troll recense déjà de nombreux commentaires déplaisants reçus par des femmes (mais pas seulement) qui choisissent de revendiquer leurs opinions féministes sur Internet...

Lire l'article sur Numerama

  • 17 Février 2017

Paye Ton Troll, 17 février 2017

Plus sur de témoignages féministes de cyber harcèlement impuni sur payetontroll.tumblr.com, nouveau tumblr de notre collaboratice Éloïse Bouton...

Voir l'article sur Brain

  • 17 Février 2017

"Femme nue : pose dans Playboy pour faire bander (et vendre), pas à la Madeleine pour défendre l'IVG", article sur FranceTV Info, 17 février 2017

Cette semaine, en France, une femme a, pour la première fois, été condamnée, en appel, pour exhibition sexuelle. Cette femme, c'est Eloïse Bouton, aujourd'hui féministe free-lance (comme elle se désigne et l'explique avec brio dans une session TedX) qui fut membre de Femen de 2012 à 2014...

Lire l'article sur le site de FranceTV Info

  • 17 Février 2017

R&B : un féminisme ambivalent ?, 21 mai 2017

Depuis le début des années 2000, de nombreuses stars du R&B, de TLC à Destiny’s Child en passant par Alicia Keys, sont érigées en icônes féministes sans pour autant qu’elles le revendiquent. Alors comment comprendre cette ambivalence et savoir si elles sont féministes ou pas ?...

Lire l'article sur Les Inrocks

 

Les hommes ont tout intérêt à être féministe et l’ont bien compris, 24 février 2017

Par convictions profondes ou déconstruction (parfois inachevée), de plus en plus d’hommes se revendiquent féministes. Mais qu’ont-ils vraiment à y gagner ?...

Lire l'article sur Les Inrocks

 

Le polyamour peut-il vraiment marcher ?, 11 février 2017

Jada Pinkett et Will Smith, Virginia Woolf et son mari Leonard, ou encore Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre : ces célèbres polyamoureux semblent avoir trouvé la forme de couple idéale. Mais quelles sont les limites à respecter pour que ces relations multiples et simultanées conviennent à tous les protagonistes ?...

Lire l'article sur Les Inrocks

 

Comment devient-on féministe ?, 4 février 2017

La politique, les médias, la mode, la culture, l’art, la santé ou l’espace public, le féminisme semble s’être insinué dans tous les domaines de la société. Mais si cette parole se libère, les raisons qui poussent les féministes à s’autoproclamer comme telles demeurent souvent ignorées. Plusieurs d’entre elles nous expliquent leur cheminement entre déconstruction et contradictions...

Lire l'article sur Les Inrocks

  • 04 Février 2017

Le rap n'est pas l'empire du sexisme, 2 février 2017

Requinquée et au taquet après un break « fêtes de fin d’année » prolongé, Madame Rap a vu les bénéfices de ses vacances balayés en deux minutes chrono. En effet, à peine de retour devant nos écrans, nous sommes tombées sur un article dans Elle, qui nous a titillées (euphémisme). Le thème : le clip « Tchoin » de Kaaris et son sexisme assumé...

Lire l'édito sur le site de Madame Rap

  • 02 Février 2017

Intervenante lors d'un débat sur le livre Les non frères au pays de l'égalité de Réjane Sénac au CEVIPOF à Sciences Po, 31 janvier 2017

Avec Djaouida Séhili, Maîtresse de conférence de sociologie co-responsable de la chaire Egalité, Inégalités et discriminations au Centre Max Weber de l'Université de Lyon 2 et Eric Fassin, professeur de sociologie au département études du genre de l'Université Paris 8 Vincennes-St Denis.

  • 31 Janvier 2017